2014.07.31 【中译法】秋恋—三毛 (1)

_不为囚鸟 (MUU) 路人甲
104 10 0
发表于:2014-07-31 14:18 [只看楼主] [划词开启]
秋恋
L’Amour en Automne
作者: 三毛
L’Auteur : Sanmao
 
生命有如渡过一重大海,我们相遇在这同一的狭船里。死时,我们同登彼岸,又向不同的世界各奔前程。——泰戈尔
La vie, c’est la traversée de la mer, on se rencontre dans ce même bateau étroit. L’heure de la mort, on parvient au rivage, et puis chacun poursuit son propre monde.  ——Tagore


她坐在拉丁区的一家小咖啡室里望着窗外出神,风吹扫着人行道上的落叶,秋天来了。
Elle s’ asseyait dans un café , tombait en extase en voyant hors de la fenêtre. Le vent soufflait et emportait les feuilles mortes dans le trottoir . L’automne est venu.
来法国快两年了,这是她的第二个秋,她奇怪为什么今天那些风,那些落叶会叫人看了忍不住落泪,会叫人忍不住想家,想母亲,想两年前松山机场的分离,想父亲那语不成声的叮咛……
Depuis presque deux ans en France, elle a accueilli le deuxième automne. Elle se demande pourquoi le vent, les feuilles mortes d’aujourd’hui l’a rendue larmoyante et nostalgique. Sa mère , la scène de séparation dans l’aéroport de Song Montagne, et la recommandation de son père suffoqué de douleur, tout ça elle manque beaucoup.  
她仿佛又听见自己在低低的说:“爸、妈,我走了。”我走了,我走了,就像千百次她早晨上学离家时说的一样,走了,走了……哦!妈妈……她靠在椅背上,眼泪不听话的滴下来。
Elle entende la parole toute basse d’elle-même : « Père, mère, je m'en vais . » Je m'en vais, je m'en vais, comme tous les matins qu’ elle disait avant d’avoir quitté la maison pour aller à l’école, au revoir, au revoir… oh ! maman… elle s’appuyait sur le dossier, avec des larmes qui perlent hors de contrôle.
她打开皮包找手帕,她不喜欢自己常常哭,因为她害怕自己一哭就要哭个不停了。今天怎么搞的,特别难过。她低下头燃了一支烟,她有些埋怨自己起来。
Elle ouvre son sac pour chercher le mouchoir. Elle n’aime pas être pleurarde, puisqu’elle a peur de pleurer sans cesse après avoir commencé. Comment ça se fait aujourd’hui ? Si attristé. Elle allume une cigarette en baissant la tête, se reproche un peu. 
她记得半年前写给妈妈的一封信,她记得她曾说:“妈妈,我抽烟了,妈妈,先不要怪我。我不是坏女孩子,我只是……有时我觉得寂寞难受。小梅住得远,不常见面。这儿,大家都在为生活愁苦……不要再劝我回去,没有用的,虽然在这儿精神上苦闷,但我喜爱飘泊……”
Elle se souvient d’une lettre pour sa mère il y a six mois, dans laquelle elle a dit : « Maman, j’ai commencé à fumer. Ne me blâme pas, maman. Je ne suis pas libertine, il est seulement un peu… un peu difficile de souffrir la solitude. Mei est loin de moi, on se voit rarement. Ici, tout le monde gagne sa vie avec peine… ne me exhorte plus de retourner, c’est peine perdue, même s’il est déprimé de vivre ici, je préfère vagabonder… »
她奇怪在国内时她最讨厌看女人抽烟。她狠狠地吸了一口。
C’est bizarre car en pays natal elle détestait de voir les femmes qui fument. Elle fume avec force.

分类: 法语
全部回复 (10) 回复 反向排序

  • 0

    点赞

  • 收藏

  • 扫一扫分享朋友圈

    二维码

  • 分享

课程推荐

需要先加入社团哦

编辑标签

最多可添加10个标签,不同标签用英文逗号分开

保存

编辑官方标签

最多可添加10个官方标签,不同标签用英文逗号分开

保存
知道了

复制到我的社团